Prorogation jusqu'à juin 2021 des avenants 2020 aux conventions d’appui à la lutte contre la pauvreté et à l’accès à l’emploi

Uriopss Paca et Corse

 

La crise sanitaire a retardé la signature des avenants 2020 aux conventions d’appui à la lutte contre la pauvreté et d’accès à l’emploi, conclues dans le cadre de la stratégie de lutte contre la pauvreté : la plupart n'ont été signés qu'en octobre 2020. Afin de laisser aux conseils départementaux suffisemment de temps pour mettre en œuvre les actions prévues dans ces avenants, une instruction du  ministère des solidarités et de la santé reporte la durée d'exécution de ces actions au 30 juin 2021, au lieu du 31 décembre 2020.  De même, l’avenant 2021 sera applicable pour la période été 2021 – juin 2022. 

Les conventions portent sur quatre thématiques : la prévention des « sorties sèches » pour les jeunes sortant de l'aide sociale à l'enfance (ASE), l'amélioration de l'insertion des bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA), le déploiement de l'accueil social inconditionnel et des référents de parcours, ainsi que la formation des travailleurs sociaux.

Par ailleurs, l'instruction détaille le calendrier à suivre pour la contractualisation 2021. Le dialogue de performance devra être engagé dès avril. Il  permettra de définir les crédits qui pourront être délégués au titre de l’avenant de l’année n+1. Le montant définitif des crédits 2021 devra faire l’objet d’un avenant à la convention (délibération avant le 30 septembre 2021 afin d’enclencher le processus de délégation des crédits).